Les cycles de sommeil

Publié par webmaster@fealing.eu le

cycle du sommeil
cycle du sommeil

On dort en moyenne 25 ans et selon l’INSERM 1 français sur 3 est concerné par un trouble du sommeil. Stress, mauvaise alimentation, mauvaise hygiène de vie sont autant de facteurs perturbant le sommeil. Cependant, la qualité du sommeil de la veille est déterminante pour celle de la journée suivante. 

Les différentes phases de sommeil : léger, profond, ou encore paradoxal

Une bonne nuit de sommeil c’est au moins 3 à 5 cycles de 90 minutes en moyenne, chacun composé des phases de sommeil suivantes : 

  • le sommeil léger 

Ce stade transitoire est essentiel entre la phase de veille qui compose deux tiers de notre journée et précède la phase de sommeil profond. L’activité de notre corps ralentit doucement pour basculer dans la phase de sommeil profond : le rythme cardiaque et respiratoire ralentissent, les muscles se décontractent. Et nous devenons de moins en moins sensibles aux stimuli extérieurs. 

  • le sommeil profond ou profond

Cette phase de sommeil est la plus réparatrice ! Tout notre métabolisme fonctionne au plus bas mais nos ondes cérébrales ralentissent et s’amplifient. Les muscles sont encore toniques permettant le mouvement (pour créer dans certains cas du somnambulisme ou c’est le moment où les tout petits font le fameux pipi au lit)

  • le sommeil paradoxal ou REM (rapid eye movement)

Le corps est encore inerte mais nos ondes cérébrales s’activent et s’accélèrent de nouveau pour créer des mouvements des yeux très rapides, ce qui est paradoxal avec l’absence de mouvement musculaire. Pendant cette phase nous rêvons, nous évacuons toutes les tensions nerveuses; et renforçons nos processus de mémorisation et d’apprentissage. 

 

visuel graph app ollie pour les phases de sommeil

 

Les bienfaits du sommeil 

Le sommeil est essentiel pour la mémoire et la bonne récupération. Mais également pour la santé. 

Un manque de sommeil peut provoquer une fatigue oculaire, une perte d’attention et des trous de mémoire. De nombreuses études ont été menées pour démontrer les mauvais effets de la dette de sommeil (ou l’accumulation du manque de sommeil) sur le métabolisme et la santé : instabilité de l’humeur, fragilité émotionnelle,  irritabilité, dépression, hypertension, maladie cardiovasculaire, etc. Une dette de sommeil de quelques jours peut perturber la sécrétion et la régulation des hormones, par exemple la ghréline, l’hormone responsable de la régulation de l’appétit et l’orexine dont le rôle est la régulation de la sensation de satiété, favorisant une forte tendance à la consommation d’aliments trop gras et/ou trop sucrés et donc contribuant à la prise de poids.

Notre manque de sommeil fragilise notre système immunitaire et c’est une des raisons pour lesquelles on tombe plus facilement malade.

 

10 conseils pour mieux dormir

La qualité du sommeil dépend souvent de facteurs précédant le coucher. Pour vous aider, voici 10 conseils pour une nuit réparatrice : 

1. Dormir au frais, dans l’obscurité et dans le silence 

2. Avoir une literie adaptée à son corps

4. Éviter les écrans (lumière bleue)

5. Se coucher tôt ou du moins à une heure raisonnable 

6. Être constant dans ses horaires de coucher/lever

7. Dîner léger 

8. Eviter les aliments ou les boissons excitantes (ex : orange, café, thé, etc) avant de se coucher

9. S’hydrater 

10. Être attentif aux signes annonciateurs du sommeil (bâillement, paupières lourdes etc.)

Pour bénéficier des bienfaits du sommeil réparateur, une bonne hygiène de vie est essentielle ! Laissez-nous en commentaires vos astuces pour mieux dormir !

Catégories : Sommeil adulte

8 commentaires

BrianDek · 25 mars 2020 à 8 h 41 min

Great web website! It looks really expert! Sustain the excellent job!

Bnd · 1 avril 2020 à 19 h 36 min

Très bon article, c’est très bien expliqué

Les bienfaits de la sieste - Fealing · 16 mars 2020 à 16 h 32 min

[…] Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter notre article : “les cycles de sommeil”  […]

Sommeil et alimentation - Fealing · 10 juin 2020 à 10 h 41 min

[…] Par exemple, la sérotonine (une des hormones du bonheur) déclenche la sécrétion de mélatonine (hormone du sommeil) qui facilite l’endormissement et les transitions entre les différentes phases du sommeil. […]

Les troubles du sommeil : l’insomnie chronique ou passagère ? - Fealing · 7 août 2020 à 11 h 17 min

[…] La mise en place de rituel peut favoriser l’endormissement. Nos experts vous donne des astuces dans l’article : les bonnes habitudes de sommeil. Pour comprendre les cycles de sommeil et 10 astuces pour un sommeil réparateur je vous recommande l’article :  les cycles du sommeil. […]

Les troubles du sommeil : l’hypersomnie - Fealing · 11 août 2020 à 9 h 35 min

[…] La mise en place de rituel peut favoriser l’endormissement. Nos experts vous donne des astuces dans l’article : les bonnes habitudes de sommeil. Pour comprendre les cycles de sommeil et 10 astuces pour un sommeil réparateur je vous recommande l’article :  les cycles du sommeil. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *