Sommeil et hydratation

Publié par webmaster@fealing.eu le

six verres d'eau avec des fruits posés sur une table
six verres d'eau avec des fruits posés sur une table

Sommeil et hydratation

Le corps humain d’un adulte est composé de 65% d’eau (cela varie en fonction du poids, de la taille, de l’âge et du sexe).
Chaque jour, le corps humain élimine en moyenne 2,4 litres d’eau à cause de la transpiration (effort physique), l’urine (fonction rénale), la respiration, etc.
Pour éviter d’être déshydraté, il faut manger des aliments riches en eau et boire en quantité suffisante !

Comment bien s’hydrater ?

Il ne faut pas attendre la sensation de soif pour s’hydrater. Même si on ne ressent pas la sensation de soif, on peut être déshydraté. 
Dans l’idéal pour rester bien hydraté, il faut compenser à 100% la perte naturelle d’eau du corps. Cependant, boire 2,4 litres par jour n’est pas nécessaire car les aliments sont naturellement riches en eau. Les fruits et légumes sont en moyenne composés à 95% d’eau. Donc avoir une alimentation équilibrée permet de récupérer 50% de la perte en eau.
Pour compléter l’autre moitié, boire 1 L à 1,5 L d’eau serait idéale (soit l’équivalent de 8 verres d’eau tout au long de la journée).

Est-il bon pour l’organisme de trop boire ?

Dans le cas où l’on boit de l’eau en trop grande quantité. Cela entraîne une nécessité plus régulière d’aller aux WC. Ce qui découpe la nuit et peut créer des problèmes de sommeil. Il est très mauvais d’interrompre un cycle de sommeil ! 

La potomanie est une maladie qui entraîne une consommation excessive de liquide comme de l’eau. Les causes peuvent être psychologiques (anorexie, névroses, schizophrénie, etc). Ou biologiques (diabète, troubles neurologiques, dysfonctionnement du rein, etc). Les symptômes : L’eau peut être stockée dans les cellules du corps faisant diminuer le taux de sel dans le sang (hyponatrémie), incontinence urinaire, crise d’épilepsie, convulsions, œdème cérébral, etc. 

Si vous ressentez une grande sensation de soif, un besoin irrépressible de boire, ou si votre consommation d’eau dépasse les 3 litres pensez à consulter un médecin !

Quels sont les effets de la déshydratation ?

La déshydratation a de nombreux effets négatifs sur l’humeur, les performances cognitives et physiques (vertiges, fatigue, maux de tête, somnolence, perte de poids en eau), la qualité du sommeil, etc. Cela peut entraîner des problèmes plus graves, comme des calculs rénaux ou d’infections des voies urinaires.

Les personnes âgées risquent plus souvent d’avoir une déshydratation. Parce que plus on vieillit, moins on ressent la sensation de soif vite.

Quelle est la corrélation entre le sommeil et l’hydratation ?

Une étude a été menée auprès de 20 000 adultes par l’Université d’État de Pennsylvanie, visant à prouver un lien de cause à effet entre un sommeil de courte durée et une mauvaise hydratation.

L’hormone régulant l’hydratation est la vasopressine. Cette hormone est libérée tout au long de la journée, et particulièrement pendant la nuit. Un manque de sommeil peut gêner la libération de cette l’hormone. Et par conséquent perturber votre hydratation !

Asher Rosinger, auteur principal de l’étude affirme ainsi que « Un sommeil plus court peut entraîner une déshydratation. La vasopressine est libérée à la fois plus rapidement et plus tard dans le cycle du sommeil. Ainsi, si vous vous réveillez plus tôt, vous risquez de manquer cette fenêtre dans laquelle une plus grande quantité d’hormone est libérée, ce qui perturbe l’hydratation du corps ». « Les recherches suggèrent que si vous n’avez pas dormi assez et que vous vous sentez mal ou fatigué pendant la journée, il faut boire beaucoup d’eau. La déshydratation peut avoir un certain nombre d’effets négatifs sur le corps, comme les vertiges, la somnolence, etc.».

Ainsi, une mauvaise hydratation au cours de la journée empêche le système hormonal de réguler l’hydratation pendant la nuit. Et impacte la qualité du sommeil ainsi que les conditions physique et émotionnelle durant la journée qui suit.

Source

Asher Y Rosinger, Anne-Marie Chang, Orfeu M Buxton, Junjuan Li, Shouling Wu, Xiang Gao, Short sleep duration is associated with inadequate hydration: cross-cultural evidence from US and Chinese adults, Sleep, Volume 42, Issue 2, February 2019, zsy210, https://doi.org/10.1093/sleep/zsy210 

Suivre notre actualité sommeil !
Catégories : Sommeil adulte

2 commentaires

La méditation pour favoriser l’endormissement - Fealing · 12 juin 2020 à 15 h 40 min

[…] une diminution du stress […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *