La ballistocardiographie : Le suivi du sommeil

Publié par Henda le

un coeur en plastique
un coeur en plastique

La ballistocardiographie : le suivi du sommeil

La ballistocardiographie ou BCG est une technique de surveillance non-intrusive de l’activité cardiorespiratoire. Elle est utilisée dans les nouvelles technologies des capteurs pour le suivi du sommeil. Les trackers détectent les mouvements engendrés par la respiration et les battements de cœur. Et des algorithmes interprètent ces données pour les convertir en informations utiles et simple à comprendre pour les utilisateurs. 

La fréquence cardiaque pendant le sommeil

Il faut savoir que le fait de mesurer la fréquence cardiaque pour réaliser un suivi du sommeil permet de connaître des données intéressantes sur les différents stades du sommeil : sommeil léger, sommeil profond et sommeil paradoxal. Il existe plusieurs techniques pour mesurer cette fréquence cardiaque. 

Parmi elles, la BCG est une méthode pratique pour évaluer les forces en relation avec les contractions cardiaques. Il faut noter qu’au repos, les battements cardiaques ne sont pas identiques à ceux que l’on peut observer durant la journée. En cas d’anomalie, les capteurs utilisant la BCG pourront avertir le dormeur grâce à des applications spécifiques. 

Les trackers ballistrocardiographies

Quelques trackers emploient un accéléromètre ultra-sensible pour récolter les micro-vibrations du corps et utilisent la BCG pour enregistrer l’activité cardiaque sans contact. Il s’agit d’un système plutôt pratique pour éviter de s’encombrer avec une électrocardiographie. 

Si habituellement, cette technique est favorisée en milieu hospitalier pour surveiller la fréquence cardiaque des patients et des nouveau-nés, la BCG est désormais intégrée dans les équipements pour le suivi du sommeil comme dans la literie par exemple. Elle permet non seulement de mesurer l’activité cardiaque au repos, mais aussi d’évaluer les signes vitaux comme l’activité motrice et respiratoire du dormeur. Et tout ceci, dans l’objectif d’améliorer la qualité de son sommeil. 

Les algorithmes

Les capteurs de sommeil associent ce procédé à des algorithmes de traitement des signaux pour étudier les cycles du sommeil. Les variations des rythmes respiratoires et cardiaques sont des informations essentielles dans l’analyse des stades du sommeil. En observant les données qui en découlent, les capteurs renvoient des informations sur la qualité du sommeil des utilisateurs. 

Par la suite, il est possible d’instaurer des mesures pour améliorer son sommeil. Rarement, les résultats obtenus montrent un problème bien plus profond qu’un simple trouble du sommeil. En effet, certains sont atteints de maladies cardiorespiratoires les empêchant de bien dormir pendant la nuit. Dans ce cas, il est conseillé de consulter un professionnel de la santé afin d’y remédier le plus rapidement possible. 

Suivez notre actualité sommeil !
Catégories : Technologie

2 commentaires

Comment choisir le meilleur objet connecté pour mieux dormir ? - Fealing · 3 juillet 2020 à 21 h 35 min

[…] Les bandeaux connectés sont des produits intéressants. Leur but est de réaliser un suivi sur l’activité cérébrale durant la nuit et d’analyser les cycles de sommeil du dormeur en leur donnant au petit matin des informations détaillées de sa nuit. […]

Electroencéphalographie : Détecter les troubles du sommeil - Fealing · 20 juillet 2020 à 10 h 12 min

[…] L’électroencéphalographie ne vous donne que des indications concernant vos troubles de sommeil. Pour remédier à ces troubles, diverses solutions peuvent être mises à votre disposition. Il est par exemple recommandé d’arrêter la caféine, la théine ou tout autre excitant après 16 h de l’après-midi. La boisson la plus recommandée est la tisane de tilleul, verveine, camomille… […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *