Les troubles du sommeil : l’hypersomnie

Publié par webmaster@fealing.eu le

une femme qui dort sur un lit
une femme qui dort sur un lit

Les troubles du sommeil : gral’hypersomnie

L’hypersomnie est une pathologie qui se manifeste par le fait de dormir excessivement. Le patient ne se sent donc jamais reposé même après plusieurs heures de sommeil. Il en existe différents types, à savoir l’hypersomnie idiopathique, secondaire et récurrente. En voici les causes, les conséquences et les solutions adaptées.

Quelles sont les causes de l’hypersomnie ?

Il est un peu difficile de cerner les causes exactes de l’hypersomnie, surtout pour le type idiopathique. Le patient se trouve toujours dans le besoin irrépressible de dormir malgré un sommeil de qualité pendant des heures.

Quant à l’hypersomnie secondaire, elle est due à différents facteurs, entre autres, le trouble du rythme circadien. Ainsi, les cycles de sommeil sont perturbés par un excès de stress, des bruits ou une apnée de sommeil. En outre, certaines études montrent que cette pathologie constitue un effet secondaire à la prise de certains médicaments pendant un traitement. Elle peut être aussi causée par la dépression et le trouble bipolaire.

Pour ce qui est de l’hypersomnie récurrente, sa cause est encore incertaine. On dit qu’elle survient généralement durant la période de maturation cérébrale. Elle est liée à un dysfonctionnement hypothalamique.

Les conséquences au quotidien de l’hypersomnie

Comme son nom l’indique, l’hypersomnie entraine un besoin de dormir insatiable chez le patient. Cela n’est pas sans conséquence sur son organisation personnelle et professionnelle.

La vie de la personne concernée et celle de ses collègues ou proches peut donc être mise en danger. Par exemple, à cause de l’altération de la concentration et de l’attention, il n’est plus possible de conduire normalement une voiture. Cela augmente sûrement les risques d’accidents de la circulation.

Ce manque de concentration peut également avoir un impact sur la qualité de ce que le patient entreprend. Le risque d’accident de travail est élevé pour les patients manipulant des machines-outils ou des engins.

Solution pour traiter l’hypersomnie

Le patient est tout simplement invité à changer ses habitudes de sommeil pour se débarrasser de son hypersomnie secondaire. La suppression des éléments perturbateurs constitue également une autre solution.

La mise en place de rituel peut favoriser l’endormissement. Nos experts vous donne des astuces dans l’article : les bonnes habitudes de sommeil. Pour comprendre les cycles de sommeil et 10 astuces pour un sommeil réparateur je vous recommande l’article :  les cycles du sommeil.

Cependant, l’hypersomnie idiopathique ne se guérit pas aussi facilement. Elle nécessite une approche plus rigoureuse. Il est important d’évaluer son degré de gravité pour trouver un traitement médicamenteux adapté. Dans ce cas, des antidépresseurs stimulants pourront faire l’affaire. En général, il est prescrit deux types de médicaments : la prescription de psychostimulants, des médicaments permettant de stimuler la vigilance ; et la prescription de thymorégulateurs, des médicaments pour réguler l’humeur.

Enfin, outre les solutions médicamenteuses, il est nécessaire d’appliquer des techniques d’hygiène de sommeil. Aménager les rythmes de vie professionnels et personnels peut être, par exemple, très efficace. Il faut aussi envisager l’accompagnement du patient afin qu’il accepte de vivre en harmonie avec la pathologie et, de ce fait, que les traitements appliqués soient plus efficaces.

Suivez notre actualité sommeil

1 commentaire

L’aromathérapie pour favoriser l’endormissement - Fealing · 17 août 2020 à 11 h 43 min

[…] existe différents modes d’utilisation de l’aromathérapie pour favoriser l’endormissement. Par exemple, vous pouvez vous équiper d’un diffuseur. Ce dernier répandra […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *